Make your own free website on Tripod.com

PhD Research / Recherche de doctorat

Home
PhD Research / Recherche de doctorat
Contact
RVing Photo Album
Publications/Activities
Personal Page / Page personnelle
My favorites / mes coups de coeur

FULL-TIME RVING, A NEW APPROACH OF THE CULTURE OF MOBILITY IN NORTH AMERICA
 
PHD RESEARCH PROJECT
 
Nomadism is in man’s blood and contemporary societies are witnessing its return. Technological innovations have brought virtual nomadism at home and have put virtual sedentary on the move ; both represent the new ways of thinking and living mobility. From this oxymoron stems the fundamental meaning and essence of the new culture of mobility. My PhD research aims to study these new forms of mobility. Through a study of full-time RVing, which consists of living year-round in a recreational vehicle, I will analyze this new culture of mobility developped in North America. Full-time RVers are the modern migrants of North America. Unlike other nomadic groups (i.e.: Gypsies, Peuls, Tuaregs) who undergo this lifestyle for economical, historical and religious reasons, full-time RVers choose it on another set of values based on freedom, adventure, independence and mobility. These new nomads, almost six million of them in North America, decide to sell all their possessions to live full-time in a recreational vehicle (RV) and drive across North America. Full-time RVers come from different backgrounds and even if this population is stereotyped as retired snowbirds, many full-time RVers are still working full-time or part-time.
Through an analysis of full-time RVing, I will attempt to demonstrate how the culture of mobility influences all aspects of this lifestyle and how it tends to the oxymorom of nomadism and sedentarity in North American society.
 
METHODOLOGY
 
Because the population I am studying is mobile, I decided that mobility must be analysed through mobility in order to understand the spinal column of this lifestyle. I took up RVing myself and hit the road. I made several fieldtrips in the United States and in Canada. I lived with an American full-time RVer for two months and then returned in the field for four months on my own. I  lived in campgrounds, in the desert, in state parks, on truck stops, on Wal-Mart parking lots, in rest areas, as do full-time RVers. This ethnographical strategy of experiencing full-time RVing on my own enabled  me to understand the feelings shared by full-time RVers while moving, being on the road, or settling somewhere for a period of time. I experienced all the daily habits that full-time RVers face, from saving water in the desert to draining my toilets in sewers. I was one of them, and they made me feel that way, even if it was for a limited space of time.

 

LE FULL-TIME RVING, UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA CULTURE DE LA MOBILITE EN AMERIQUE DU NORD
 
PROJET DE RECHERCHE DE DOCTORAT
 

Le nomadisme coule dans les veines de l’homme et les sociétés contemporaines sont aujourd’hui témoins de son retour. Les évolutions technologiques ont entraîné le développement d’un nomadisme virtuel de chez soi et d’une sédentarité virtuelle en déplacements, ce qui permet de concevoir et de vivre la mobilité autrement. C’est par cet oxymore du nomadisme et de la sédentarité que se fonde la nouvelle culture de la mobilité. A travers l’étude du full-time RVing, mode de vie qui consiste à vivre à l’année dans un véhicule récréatif, je propose de comprendre cette culture de la mobilité développée en Amérique du Nord.

En s’adonnant à un mode de vie mobile, les full-time RVers sont les nouveaux nomades de l’Amérique du Nord. A la différence des autres groupes nomades qui adoptent un tel mode de vie pour des raisons économiques, historiques ou religieuses, les full-time RVers le font pour des raisons autres basées sur la liberté, l’aventure, l’indépendance et la mobilité. Ces nouveaux nomades, plus de six millions en Amérique du Nord, décident de vendre toutes leurs possessions pour vivre dans leur véhicule récréatif à plein temps et arpenter les routes nord-américaines. Les full-time RVers viennent d’horizons variés et même s’ils sont souvent stéréotypés comme des snowbirds retraités, il s’avère que beaucoup sont toujours dans le monde du travail à temps plein ou temps partiel. 

A travers l’analyse du full-time RVing, je souhaite démontrer l’influence de la culture de la mobilité sur tous les aspects de ce mode de vie et comprendre l’attrait nord-américain pour une vie sur la route.

 

METHODOLOGIE

 

Puisque les full-time RVers sont mobiles, j’ai décidé que le meilleur moyen de comprendre ce mode de vie était d’être moi-même mobile. Je me suis donc adonnée au RVing et suis partie sur la route. J’ai effectué plusieurs terrains de recherche aux Etats-Unis et au Canada. J’ai vécu avec un full-time RVer américain pendant deux mois et je suis retournée toute seule sur le terrain pendant quatre mois. J’ai vécu dans des campings, dans le désert, dans des parcs d’état, dans des truck stops, sur des parkings de Wal-Mart, dans des aires de repos, comme le font les full-time RVers. Cette stratégie ethnographique de faire moi-même l’expérience de ce mode de vie m’a permis de comprendre et partager les sentiments que les full-time RVers ont lorsqu’ils sont sur la route ou lorsqu’ils sont stationnés. J’ai fait l’expérience de leurs habitudes quotidiennes, allant de l’économie d’eau dans le désert à la vidange de mes toilettes. J’ai l’une d’entre eux et ils me l’ont fait ressentir ainsi, même s’ils savaient que je ne serai parmi eux que pour une période de temps limitée.